Le système scolaire en France

par Émilie Orzalesi

En France, l’école est gratuite et obligatoire de 6 à 16 ans.
Tout commence à l’école maternelle. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, la plupart des enfants y vont. On peut donc commencer sa scolarité à partir de 3 ans mais certaines écoles acceptent les enfants propres1 dès 2 ans. Les enfants passent par la petite, moyenne et grande section, jusqu’à 6 ans. À cet âge-là, les enfants apprennent surtout à vivre ensemble et à respecter les règles de la vie en communauté. 6 ans est un âge important car l’on rentre à « l’école des grands », l’école primaire, pour apprendre à lire, écrire et compter.

Tout d’abord l’école primaire, le CP (cours préparatoire), puis le CE1 et le CE2 (cours élémentaire), le CM1 et enfin le CM2 (cours moyen). En plus les maths et du français, les écoliers apprennent l’histoire, la géographie, l’anglais, les sciences, le dessin et la musique, et ils font du sport. L’école commence à 8h30 et finit à 16h30 le lundi, mardi, jeudi et vendredi.

Ensuite vient le collège, généralement à partir de 11 ans et pendant 4 ans, pour la classe de Sixième, puis de Cinquième, de Quatrième et de Troisième. Les enfants ont cours du lundi au vendredi, sauf le mercredi après-midi, selon un emploi du temps propre aux cours qu’ils suivent. En Sixième, une première langue étrangère devient obligatoire, c’est souvent l’anglais. À partir de la Cinquième, certaines options sont possibles, comme le latin. En Quatrième, se rajoute une deuxième langue vivante ; parmi les plus classiques : l’espagnol,
l’allemand et l’italien. Enfin, en Troisième, à la fin de l’année, les collégiens doivent passer le Brevet des Collèges, un examen qui valide les connaissances acquises.

On peut aussi étudier dans des filières3 spécialisées qu’on appelle
« techniques » ou « professionnelles » pour apprendre un métier particulier (secrétariat, coiffure, bâtiment, graphisme…). On prépare alors des diplômes comme le CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle) et le BEP (Brevet d’Etudes Professionnelles).
A partir de là, les parcours peuvent être différents.

La voie la plus empruntée(2) est le lycée d’enseignement général. Le lycée dure 3 ans : Seconde, Première et Terminale. Les lycéens choisissent une filière qui définit l’orientation de leur parcours :
littéraire, scientifique ou économique. Dans chacune, il faut aussi choisir des options (langues, mathématiques, philosophie…). Par conséquent, les parcours peuvent être très différents d’un lycéen à l’autre.

Il existe aussi des lycées professionnels et techniques qui préparent également à des métiers spécifiques comme le travail du bois, le bâtiment, la mécanique, la comptabilité…
La fin du lycée et des études secondaires est marquée par le baccalauréat (général ou professionnel). Certaines épreuves sont passées à la fin de la Première, d’autres à la fin de la Terminale.Pour beaucoup, le « bac » est vu comme un passage à l’âge adulte. C’est un diplôme obligatoire pour être autorisé à poursuivre des études supérieures.

1. enfants propres : qui n’ont plus besoin de couches
2. empruntée (adj. f.s.) : choisie, utilisée
3. filières (n. f.p.) : voies, sections, parcours

téléchargez gratuitement la version imprimable de Vivre en France#6

Je souhaite recevoir la newsletter