Archives pour l'étiquette fruits

Pour les petits et… les grands

Par Florence Teste

Le hérisson

Ce soir, vous recevez du monde et avez encore mille choses à faire. Cette recette allie la cuisine et les travaux manuels : vous pourrez ainsi occuper les enfants tout en valorisant leur participation à la préparation de la soirée.

Le matériel : 

  • un plateau
  • un gros fruit ou légume (selon la saison) : pastèque, melon, pamplemousse, courge, …
  • du papier aluminium
  • des piques en bois de longueurs différentes (5, 10, 15 cm)
  • un citron

Les ingrédients

Tout ce qui est assez solide pour pouvoir être piqué sur une petite brochette :
– des légumes (concombre, poivron, chou-fleur, tomates, tomates-cerises, radis, …)
– des olives (noires ou vertes)
– du rôti de porc, des saucisses
– de la charcuterie en tranches fines (jambon cuit ou cru, viande des Grisons, bresaola, saucisson,
mortadelle, …)
– des fruits de mer (crevettes, moules décortiquées, …), du surimi, de l’anchois
– du fromage (billes de mozarella, cubes de feta, de gruyère ou tout autre fromage à pâte un peu solide)
des fruits (ananas, melon, pastèque, pruneau d’Agen, orange, mandarine, abricots, …)
Attention : je vous déconseille d’utiliser des pommes, des poires, des bananes, des avocats ou des artichauts car après quelques minutes, ils noircissent. La présentation pourrait être moins jolie

La préparation

1. Coupez le gros fruit en deux pour former deux demi-sphères. Si la couleur et la surface sont lisses et jolies, vous pouvez les laisser apparentes. Si ce n’est pas le cas, recouvrez-les de papier d’aluminium. Posez chacune d’elles (selon le nombre de convives(1)) sur un plateau, face plate dessous.
2. Il faut maintenant découper tout ce qui est trop gros pour former plus qu’une bouchée. Selon l’âge des enfants avec qui vous cuisinez, faites vous-même tout ce qui demande la manipulation d’un couteau : découpez de petits cubes dans le rôti de porc, la tomate, le concombre, le surimi, le fromage, l’ananas, l’abricot, etc.
Vous pouvez demander aux enfants de former des billes(2) avec une cuillère spéciale dans le melon et la pastèque ; de séparer les tranches d’orange et de mandarine ; de former de petits rouleaux avec la charcuterie, les anchois.
3. Piquez ensuite un seul élément sur les plus petites piques : des cubes de fromage, une olive, un radis, etc. Sur les moyens, enfilez deux éléments :
par exemple, une crevette et une tomate-cerise. Sur les grands, vous pouvez en mettre trois ou quatre. Pensez à assortir les goûts mais aussi les couleurs.
4. Coupez le citron en deux dans le sens de la longueur afin de représenter la tête du hérisson. Posez-la contre le demi-gros fruit qui servira de base. Piquez-y deux petits morceaux d’olives noires pour les yeux et un pour le museau.
5. Quand toutes les piques sont prêtes, piquez-les verticalement dans le gros fruit en formant des lignes régulières et parallèles et en partant du côté de la tête pour aller vers la queue.

Les sucettes au chocolat

Si vous avez un petit reste de gâteau (gâteau au yaourt, biscuit de Savoie, gâteau marbré, …), voilà une recette à faire avec les enfants pour un résultat amusant !

Ingrédients

  • 150 gr de gâteau
  • 100 gr de pâte à tartiner, type Nutella
  • 100 gr de chocolat noir à pâtisser
  • des décorations de gâteau : perles de sucre colorées, poudres, etc.
  • une douzaine de bâtonnets en bois (ou en plastique)

Préparation

1. Faites ramollir(3) le Nutella au micro-ondes
2. Emiettez(4) le reste de gâteau, mélangez-le à la pâte à tartiner.
3. Avec les mains, formez des boules de la grosseur d’une noix et plantez-y verticalement les bâtonnets en bois.
4. Mettez à refroidir pendant quelques heures au réfrigérateur.
5. Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes. Trempez-y les sucettes et décorez-les suivant votre imagination.
Les enfants seront ravis de former les boules avec les mains, d’y mettre les bâtonnets puis de les décorer.

Lexique

1. convives (n. m.p.) : invités
2. billes (n. f.p.) : petites boules
3. ramollir (v.) : devenir mou
4. émiettez (v. émietter) : écrasez en petits morceaux

téléchargez gratuitement la version imprimable de Cuisine 61

Je souhaite recevoir la newsletter

AMAP : de la ferme au consommateur

Par Florence Teste
.

À l’heure actuelle, la grande majorité des fruits et des légumes sont achetés sur les marchés (marché de plein vent(1) et halles(2)) ainsi que dans les supermarchés. Dans le premier cas, les produits sont de bonne qualité mais parfois les prix sont assez élevés. Dans le deuxième, les prix sont plus attractifs mais impliquent des produits de moindre(3) qualité.

.

Pour lire la suite…