Archives pour l'étiquette DELF

On s’entraîne pour le DELF B1 !

Le DELF est l’examen officiel évaluant les 4 compétences de l’apprentissage de la langue française. Il est constitué de 4 épreuves (Compréhension Orale, Compréhension Écrite, Production Orale et Production Écrite).
Les niveaux du DELF sont définis par le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) de A1 à B2 pour le DELF et C1,C2 pour le DALF.

Le niveau B1
À ce niveau dit « intermédiaire », le candidat peut parler de lui-même, de ses activités, de ses centres d’intérêt, de son passé et de ses projets. Il peut échanger des informations, faire face à des situations moins courantes et expliquer pourquoi il y a une difficulté. Il est capable de commenter un point de vue et d’exprimer ses opinions, son accord et son désaccord. Il communique avec une certaine assurance sur des sujets, familiers ou non, et peut exprimer sa pensée sur un sujet abstrait ou culturel comme un film, de la musique, etc.

La production orale de l’examen DELF B1 dure une dizaine de minutes. L’exercice est divisé en 3 parties avec 10 minutes de préparation pour la partie 3 seulement.

PARTIE 1 : Entretien de 2-3 minutes. Le candidat se présente (famille, études, travail, loisirs, voyages etc.). L’examinateur lui pose quelques questions. Je vous conseille de préparer à l ‘avance cette présentation car il n’est pas toujours facile de parler de soi-même !

PARTIE 2 : Dialogue de 2-3 minutes à partir d’une situation que le candidat découvre sur un papier. La situation proposée permet de vérifier si le candidat sait faire face à une situation inhabituelle et comparer des alternatives. Il doit faire comprendre ses opinions et ses réactions pour trouver une solution à un problème.

Exemples de situations :
Sujet 1 : Vous êtes chez un ami à Bordeaux. Vous avez décidé d’aller voir ses cousins pour le week-end à Toulouse. Il souhaite prendre le train pour y aller mais vous préférez y aller en voiture. Vous lui expliquez pourquoi et vous essayez de le convaincre.
L’examinateur joue le rôle de votre ami.

Sujet 2 : Vous habitez dans une petite ville en France. Vous faites vos courses à vélo mais le supermarché où vous allez n’a pas de parking à vélo. Vous attachez votre vélo devant l’entrée mais un employé vous dit que ce n’est pas possible. Vous lui demandez une solution. Une discussion commence.
L’examinateur joue le rôle de l’employé.

Sujet 3 : Vous êtes en France. Vous achetez un vêtement en soldes. Une fois à la maison, vous vous rendez compte que le vêtement est abîmé, vous retournez au magasin pour demander qu’on vous le rembourse. Le vendeur refuse en prétextant qu’aucun article acheté en soldes n’est remboursé. Une discussion commence.
L’examinateur joue le rôle du vendeur.

Cet exercice paraît difficile mais avec un peu de pratique vous comprendrez vite ce que l’examinateur attend. N’oubliez pas qu’il est là pour évaluer votre français et non vos idées ! Ne vous bloquez pas sur la situation, faites des phrases correctes, posez des questions, soyez poli.

PARTIE 3 :

Pour cet exercice, vous avez 10 minutes de préparation avant le début de l’examen oral. Normalement, vous prenez des notes sur une feuille que vous reprenez après la partie 1 et 2 de l’examen. Il ne s’agit pas de lire vos notes mais de faire une présentation orale de votre point de vue à partir d’un court article sur un thème précis. Le sujet proposé permet d’évaluer le candidat sur sa capacité à identifier un sujet de discussion à partir d’un texte déclencheur, donner son opinion et en discuter avec l’examinateur.
Les thèmes sont variés : l’environnement, la consommation, les loisirs, le travail, l’éducation, les nouvelles technologies, etc.
L’article exprime un certain point de vue, le candidat doit le commenter, argumenter, donner son opinion et élargir un peu le thème.

Exemple de sujet :

Être payé pour faire du vélo !

Vous aimez rouler à vélo ? Bonne nouvelle : votre bonne action pour l’environnement pourrait aussi vous rapporter de l’argent. C’est ce que propose Ecovélo, un projet développé par une entreprise de Nantes !
L’idée est très simple : vous utilisez votre vélo et à la fin du mois, vous obtenez un salaire.
Comment ? Il suffit de faire poser des publicités sur votre bicyclette. Une application sur le téléphone calcule les kilomètres et les trajets effectués ; plus vous roulez, plus vous passez dans des lieux fréquentés et plus vous gagnez !
En moyenne, les cyclistes gagnent 60 euros par mois mais ça peut monter jusqu’à 125 euros. Alors vous avez besoin d’argent et vous aimez faire du vélo? Ce bon plan est fait pour vous !

D’après studyrama.com

Quelques idées pour traiter ce thème :

Introduction : expliquer ce que commente l’article : quel est le projet, qui le développe, quand, pourquoi, pour qui, où, etc.
Argumentation : commenter le projet, bonne ou mauvaise idée ? Existe déjà ou possible dans votre pays ? Pourquoi ? Avantages ? Inconvénients ? Rôle du téléphone et des applications qui permettent de gagner de l’argent mais qui permettent aussi de nous suivre et de nous surveiller. Personnellement, j’utilise mon vélo pour…., ce projet me conviendrait /ne me correspond pas du tout car… Dans l’avenir, ce type de projet fonctionnera/ ne fonctionnera pas parce que…. C’est un projet typiquement français ? Qui me surprend ? Que je ne comprends pas?…
La protection de l’environnement, c’est important car….
60 euros, ça me paraît peu/ beaucoup/ exagéré/ impossible/ génial…
Conclusion : ce projet est intéressant, a de l’avenir, permet de protéger l ‘environnement…

Anita Viel

téléchargez gratuitement la version imprimable de LCFF54 DELF

Je souhaite recevoir la newsletter

On s’entraîne pour le DELF

Le niveau B1

A ce niveau dit « intermédiaire », l’utilisateur peut comprendre les points essentiels quand un langage clair et standard est utilisé. Il peut se débrouiller dans la plupart des situations rencontrées en voyage dans une région où le français est parlé et produire un discours simple et cohérent sur des sujets familiers et dans ses domaines d’intérêt.
D’après le CECRL, l’apprenant de niveau B1 « peut comprendre une information factuelle directe sur des sujets de la vie quotidienne en reconnaissant les messages généraux et les points de détail, à condition que l’articulation soit claire et l’accent courant. Il peut comprendre les points principaux d’une intervention sur des sujets familiers rencontrés régulièrement au travail, à l’école, pendant les loisirs, y compris des récits courts. »
Les thèmes sont variés : l’environnement, la consommation, les loisirs, le travail etc.

Pour la compréhension écrite de l’examen DELF B1, il y a 2 exercices.
Exercice 1 : Sur 10 points. 1 document écrit type publicité avec 4 ou 5 propositions. Le candidat doit remplir un tableau et sélectionner une des propositions selon les critères donnés.
Exercice 2 : Sur 15 points. Le candidat doit répondre à des questions de compréhension globale et détaillée à partir d’un article de type informatif.

Voici un exemple de l’exercice 1 :
Exercice 1 /10 points

Vous êtes en France et vous suivez un cours de français. Votre école Formalangue propose des activités en dehors des cours. Vous souhaitez vous inscrire à une activité qui correspond à certains critères :
– vous êtes disponible uniquement le mercredi soir ou le vendredi à partir de 14h
– vous ne voulez pas sortir de l’école
– vous voulez que l’activité dure moins de 3 heures
– vous aimeriez rencontrer des natifs pour découvrir la culture de la région où vous êtes.
– votre budget est limité à 30 euros

téléchargez gratuitement la version imprimable de Langue 50

Je souhaite recevoir la newsletter

On s’entraîne pour le DELF !

Anita Viel 

Le DELF est l’examen officiel évaluant les 4 compétences de l’apprentissage d’une langue.
Il est constitué de 4 épreuves (compréhension orale, compréhension écrite, production orale et production écrite).
Les niveaux du DELF sont définis par le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) : A1, A2, B1 et B2 pour le DELF ; C1 et C2 pour le DALF.

Le niveau B2

À ce niveau, l’utilisateur peut comprendre le contenu essentiel d’une grande variété de sujets. Il peut communiquer avec spontanéité et fluidité, s’exprimer de façon claire et détaillée à l’oral et à l’écrit, émettre un avis, exposer les avantages et les inconvénients de différents thèmes.

L’exercice de production orale du DELF B2

Il s’agit d’un seul exercice d’environ 15-20 minutes, noté sur 25 comme chaque épreuve du DELF.
L’examinateur donne un document au candidat qui dispose de 30 minutes de préparation. À partir de ce document, le candidat doit exposer et défendre clairement son point de vue, nuancer ses idées et réagir aux arguments et aux déclarations de l’examinateur.
En général, l’examinateur propose deux documents et le candidat choisit le sujet qu’il préfère.

Il ne s’agit pas de lire le texte que vous aurez rédigé. Pendant la préparation, il est préférable de réaliser un schéma ou de prendre quelques notes qui vous permettront de suivre un plan avec vos idées et vos arguments tout en utilisant une grammaire correcte, des relations logiques et un vocabulaire relativement précis.

Conseils pour se préparer à l’épreuve de production orale du B2 

Avant l’examen
Lisez des articles ou écoutez des reportages sur des thèmes de société du monde francophone. Il est toujours plus facile d’argumenter sur un thème que l’on connaît déjà. Pour argumenter en français, le candidat au B2 doit déjà avoir son propre point de vue sur une grande gamme de sujets ! Habituez-vous à donner votre opinion et à la justifier, quel que soit le thème.

Pendant la préparation
Repérez les éléments essentiels du document. Il s’agit de dégager la problématique de ce document et de donner votre point de vue sur ce thème. Vous pouvez par exemple comparer avec votre pays, parler du coût, de l’évolution dans le temps, évoquer les causes et les conséquences, justifier les avantages et les inconvénients, proposer des solutions. Organisez vos idées, proposez un plan, commencez par une introduction et terminez par une conclusion. Ne parlez pas trop vite, prenez le temps d’argumenter et de prononcer correctement. Utilisez les temps verbaux adéquats, montrez la richesse de votre lexique… Pensez à donner des exemples, ou même à raconter une anecdote etc.
Et n’oubliez pas… l’examinateur évalue votre français, pas vos arguments !

Exemples de documents « déclencheurs » utilisés pour le DELF B2

L’inégalité salariale hommes-femmes

Alors que les femmes ont massivement investi le monde du travail, les femmes gagnent toujours 27 % de moins que les hommes selon un récent rapport. Pourtant, depuis plusieurs années, les entreprises ont l’obligation de négocier sur ce sujet. « La loi ne s’applique pas », confirme Rachel, membre du collectif Femmes Mixité. Pourtant les mesures efficaces existent et certaines entreprises s’en sont saisies.  « La première chose à faire consiste à se doter d’indicateurs corrects car beaucoup de directeurs de ressources humaines pensent toujours qu’il n’y a pas d’inégalité salariale chez eux », constate Rachel. Le tout étant de ne pas se contenter de mesurer et constater les écarts, mais d’agir pour que cela change

Les jeux de société ont toujours du succès

Alors que le marché des jeux vidéos a tendance à stagner, les jeux de société contemporains semblent séduire tous les publics et tous les âges. Entre amis, on sort un jeu avant ou après le repas. Les parents essayent de sortir leurs adolescents des jeux vidéo, la situation économique joue aussi un rôle.
Désormais, on ne se contente pas de divertir, les maisons d’édition investissent un nouveau champ : les jeux ludo-éducatifs. Il s’agit d’apprendre en s’amusant, dès cinq ans. Les jeux de société peuvent-ils améliorer les relations parents-enfants ?

téléchargez gratuitement la version imprimable de DELF

Je souhaite recevoir la newsletter