Prof de français ? J’aime ça !

Mon rêve depuis toute petite était de parcourir le monde, de découvrir de nouvelles cultures et de faire partager la mienne. J’ai donc décidé de faire des études de langues à l’université pour trouver un travail qui me permettrait de voyager. Carole Hus

Au début des années 90, je suis partie dans un lycée anglophone pour donner des cours de français. Cette première expérience m’a donné le goût de l’enseignement mais j’ai vraiment compris que je voulais faire ce métier cinq ans plus tard lorsque j’ai donné des cours de français à l’université de Cork en Irlande.
Après de multiples expériences dans différents pays du monde, j’ai posé mes valises à Montpellier qui est une ville cosmopolite(1) et vivante. J’y enseigne une grande partie de l’année à l’école de langue IEF et je suis chargée de cours à l’institut de langue française universitaire.
Après toutes ces années, je suis toujours aussi enthousiaste dans mon travail et c’est en grande partie grâce aux étudiants. J’ai en effet la chance d’enseigner dans des instituts où les étudiants sont très motivés, amoureux de la France et désireux de partager leur culture avec les autres. J’essaie en retour de leur fournir(2) les outils qui leur permettront de s’exprimer en français et de comprendre tout ce qui les entoure.
C’est pourquoi les cours que je donne ne sont pas seulement centrés sur la langue mais aussi sur les aspects sociaux-culturels de la France. A cet égard(3), la ville de Montpellier et ses événements sont un formidable terrain de jeu que j’utilise régulièrement pour mes cours. Rien de tel qu(4)’une sortie au musée, des activités d’observation ou d’interaction avec les Français pour faire briller les yeux des étudiants.
Comme je change régulièrement de niveaux et d’étudiants, chaque classe est un nouveau défi(5) pour moi. C’est pourquoi je revois à chaque fois une nouvelle manière de présenter mon cours et je cherche de nouveaux supports pédagogiques que je glane(6) dans ma vie quotidienne pour rendre la classe encore plus intéressante. La routine n’existe pas, chaque jour nous réserve des surprises et c’est ce qui rend ce métier passionnant.
Il m’arrive parfois d’être triste quand je vois des étudiants partir car la relation que j’ai créée avec eux peut être forte. Mais comme on dit : “ C’est la vie ! ”…

1. cosmopolite (adj. f.s.) : qui accueille des gens de tous les pays du monde
2. fournir (v.) : donner, proposer
3. à cet égard : à ce sujet, pour cela
4. rien de tel que : rien n’est aussi bien que
5. défi (n. m.s.) : but, objectif à réaliser, challenge
6. glane (v. glaner) : trouve

téléchargez gratuitement la version imprimable de LCF N°38 Temoignage professeur

Je souhaite recevoir la newsletter