Les pieds dans l’eau : Chapitre 4

Les pieds dans l’eau : Chapitre 4

Stéphanie Grousset-Charrière

L’atmosphère était lourde dans la pièce à peine éclairée. Les deux cercueils étaient disposés côte à côte. Marius pensa que cela devait faire quelques décennies1 qu’ils n’avaient pas été allongés aussi près l’un de l’autre. Il fit un pas en avant et aperçut leur visage. Celui de sa mère d’abord, ridé2, crispé3. Elle était entaillée4 au niveau du front, mais la plaie5 avait été recousue6. La maquilleuse post mortem avait eu la main lourde sur le fard à joue qui faisait ressortir sa pâleur générale. Elle tenait un crucifix sur sa robe noire. Marius interrogea sa sœur du regard ; elle se contenta de baisser les yeux.
Puis, il se tourna vers son père. Le choc fut terrible. Le vieillard était défiguré7, tant par son âge que par l’accident. Il était méconnaissable8. Louisa avait allumé un cierge9 et de l’encens10, avant de joindre ses mains en prières. Les reflets de la flamme jouaient avec les ombres de ces corps sans vie, étirant leur maigreur jusque sur le mur blanc, révélant la raideur de leurs traits fripés11. Marius fut soudain saisi de nausées et sortit pour reprendre sa respiration dans le couloir. Sa sœur referma délicatement la porte.
Elle marchait à pas de chat, peut-être pour ne pas réveiller les morts, puis s’arrêta devant la salle de bain : « Viens, je vais m’occuper de toi. »
Il s’aspergea à grandes eaux, avalant de grosses gorgées pour apaiser12 sa gorge sèche. Louisa ouvrit le placard où les serviettes de toilette étaient parfaitement alignées, rangées en dégradé13, à chaque pile14 sa couleur.
« Et toi Louisa ? Qui va s’occuper de toi ? Quand vas-tu enfin penser à toi ?! Regarde-toi… »
Il pointa le miroir et constata qu’il n’était plus là. De nouveau, Louisa laissait de grosses larmes s’enrouler dans le creux de ses joues, sans mot dire. Marius, adossé au lavabo, l’observait comme on regarde un enfant en échec, en se demandant ce qui pourrait bien advenir de lui.
Leur silence mutuel fut alors rompu15 par un vacarme16 séismique.

Lexique
1. décennies (n. f.p.) : périodes de dix ans
2. ridé (adj. m.s.) : marqué par le temps
3. crispé (adj. m.s.) : contracté
4. entaillée (adj. f.s.) : coupée, blessée
5. plaie (n. f.s.) : blessure
6. avait été recousue (v. recoudre. Passif) : avait été réparée, arrangée
7. défiguré (adj. m.s.) : qu’on ne peut pas reconnaître, méconnaissable
8. méconnaissable (adj. m.s.) : qu’on ne peut pas reconnaître, défiguré
9. cierge (n. m.s.) : bougie religieuse
10. encens (n. m.s.) : produit que l’on fait brûler dans les
cérémonies religieuses
11. fripés (adj. m.p.) : ridés
12. apaiser (v.) : calmer
13. dégradé (adj. m.s.) : classé par types de couleurs
14. pile (n. f.s.) : tas, empilement
15. fut rompu (v. rompre) : fut brisé, arrêté
16. vacarme (n. m.s.) : très gros bruit

téléchargez gratuitement la version imprimable de Feuilleton LCFF44

Je souhaite recevoir la newsletter

5 Comments

  1. I loved as much as you’ll receive carried out right here. The sketch is attractive, your authored material stylish. nonetheless, you command get got an shakiness over that you wish be delivering the following. unwell unquestionably come further formerly again as exactly the same nearly very often inside case you shield this increase.

  2. I just want to tell you that I am just newbie to blogs and really liked this website. Likely I’m want to bookmark your website . You definitely come with excellent posts. Thank you for revealing your website page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.