Lyon : l’autre ville des lumières

par Mélanie Hernandez

Grande ville d’une rare beauté, elle a conservé des traces de toute son histoire, c’est pour cela qu’elle est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Elle produit de nombreux événements culturels, alliance de la tradition et de la modernité. Belle, dynamique et lumineuse, venez vous détendre dans la cité des frères Lumière, inventeurs du cinéma.

Un peu d’histoire

Au premier siècle avant JC, Lyon s’appelait Lugdunum. Elle était la capitale des Gaules, située au carrefour des grandes voies(1) romaines  occidentales. Jusqu’au XVIème siècle, son commerce très important lui donne une place prestigieuse dans les domaines de la production de tissus précieux, de l’art et de la finance. Au cours du XXème siècle, le développement des infrastructures(2) et des équipements culturels amène une dimension européenne.  Pendant la Seconde guerre mondiale, Lyon était au cœur de la résistance française, organisée par le fameux Jean Moulin(3).

A voir absolument

© L.BerthierPour visiter Lyon, une journée  ne suffit pas, il y a tant de choses à voir ! Vous pourrez utiliser le métro et autres transports en commun pour gagner du temps. D’abord, je vous présente l’immense place Bellecour. Lieu de rendez-vous, elle est sur la presqu’île qui se situe entre le Rhône et la Saône. Prenez le temps d’en faire le tour, c’est magnifique ! Vous pourrez faire votre shopping rue de la République, véritable artère(4) commerciale.  Le quartier de la Croix Rousse est composé de grands boulevards. Partez à la recherche du Gros Caillou : c’est un rocher qui vient d’un glacier des Alpes, tout à fait insolite ! Il a été déterré en 1982 lors de la réalisation des travaux pour le funiculaire(5).
Enfin, prenez le temps de déambuler(6) dans les rues piétonnes et pavées(7) du vieux Lyon. Dans ce quartier très vivant, vous verrez de jolies maisons, des commerces, des restaurants. C’est ici que se trouvent les meilleurs “bouchons” (nom donné aux restaurants qui proposent la gastronomie locale, leur réputation dépasse les frontières). Attention, ils sont très généreux, alors attendez d’avoir vraiment faim !

Les traboules
Particularité lyonnaise, il s’agit de passages entre les bâtiments, principalement dans le quartier Renaissance. Les ouvriers les traversaient pour livrer leurs tissus  rapidement et à l’abri de la pluie. Ils ont été très utiles pour se cacher ou fuir durant la guerre. Les traboules donnent sur des  petites cours intérieures, elles permettent de découvrir des trésors d’architecture cachés. Vous en trouverez la liste à l’Office du tourisme.tristan-deschamps

Les parcs
Il existe plusieurs parcs dans la ville, je préfère celui de la Tête d’Or. Véritable poumon(8) urbain, les gens y vont en famille ou en amoureux, ils visitent le zoo, profitent de la beauté du site. Je vous recommande cette balade, elle est surprenante et reposante.

1. voies : routes
2. infrastructures : ensemble des voies de circulation (route, chemin de fer)
3. Jean Moulin : célèbre résistant de la 2ème Guerre mondiale
4. artère : route principale
5. funiculaire : petit train qui fonctionne par un système de câbles pour monter une pente très forte
6. déambuler : se promener
7. pavées : recouvertes de petits blocs de pierre de la   taille de briques
8. poumon : partie de la ville qui permet la « respiration », l’aération de la ville

 

téléchargez gratuitement la version imprimable de N°2 RENDEZ VOUS A

Je souhaite recevoir la newsletter

3 réflexions sur “ Lyon : l’autre ville des lumières ”

  1. Ping : Scott Yancey

Les commentaires sont fermés.