L’heure des réclames (1)

par Rémi Orzalesi

La publicité en France

En France, on ne peut parler de « pub » (= publicité) sans avoir une pensée pour Christian Blachas, un célèbre journaliste français. Il a été, entre autres, présentateur et producteur de l’émission de télévision Culture Pub. Dès 1986, cette émission a été la première en France à parler de publicité et de stratégie de communication.

Sur un ton soulogo-culture-pub1vent humoristique ou parfois plus éducatif, Blanchas a su donner les clés à toute une génération pour analyser et mieux comprendre un monde où la publicité est toujours plus présente. Christian Blachas est décédé  en février 2012, mais les créatifs continuent à rivaliser de talent(2) dans cette discipline souvent mal aimée et pourtant incontournable(3). Voici quelques exemples de publicités bien françaises.

Guigoz –  Parlons bébé
Publicis Conseil
http://www.culturepub.fr/videos/guigoz-parlons-bebe

Voici un langage véritablement universel. On croit tous comprendre ce que disent nos chères têtes blondes(4) dans une grimace(5) ou un sourire. Mais avons-nous vraiment raison ? Que pensent-ils réellement ? Dans cette publicité pour la marque Guigoz qui se vante(6) de comprendre les bébés, on voit une scène familiale : le père baigne son bébé et joue avec un canard en plastique. Pour amuser l’enfant, le père dit : « Pilou pilou ». Mais loin d’(7)être idiot, le bébé répond sans que le père puisse comprendre « Non, c’est un canard ». Et oui, il est difficile d’expliquer ce besoin des adultes de parler bêtement(8) aux enfants. Cette publicité montre ainsi des situations comiques où l’on réalise que l’on ferait autrement si on comprenait les bébés.

Canalsat – Sosie
BETC Euro RSCG
http://www.culturepub.fr/videos/canalsat-le-sosie

Dans cette publicité de 2012, un homme explique comment il faisait 2pour ne pas manquer ses programmes télévisés préférés, avant d’avoir « Canalsat » et son enregistreur numérique.
Sa solution : un sosie(9) ! Il envoyait un sosie participer à des soirées pour faire croire qu’il y était présent alors qu’il restait chez lui pour regarder des films à la télévision. Intelligent,
non ? Pas vraiment, car le sosie avait un comportement inapproprié et le ridiculisait(10). Une partie de l’humour de cette publicité réside dans la répétition de la série, car ce même personnage se retrouve dans d’autres publicités avec d’autres solutions toujours plus folles.

Canal+ – La marche de l’empereur
BETC Euro RSCG
http://www.culturepub.fr/videos/canal-la-marche-de-l-empereur

Cette publicité est un peu plus ancienne (2006) mais elle reste une référence en terme d’humour autour d’un quiproquo(11). En effet, Canal+, une chaîne télévisée française qui propose des films récents, met en scène des personnages qui parlent d’un film vu le jour précédent. Le film en question est La marche de l’empereur. Ceux d’entre vous qui connaissent le film savent que l’« empereur » est le nom d’une espèce de pingouin. Mais pour l’autre personnage, comme pour ceux qui n’ont pas vu le film, « l’empereur » fait référence à Napoléon 1er, empereur des Français. Dans cette situation de malentendu(11), chacun poursuit son idée. Celui qui a vu le film raconte comment « l’empereur »  se déplace sur le ventre, et l’autre s’imagine Napoléon glissant dans la neige. Plusieurs situations cocasses(12) s’ensuivent.

1. réclames : ancien terme pour publicité
2. rivaliser de talent : être en compétition, en concurrence
3. incontournable : inévitable, que l’on voit partout
4. chères têtes blondes : expression pour dire  « enfants »
5. grimace : transformation comique du visage
6. se vante : se glorifie de, se félicite lui-même de
7. loin de :  au contraire de
8. bêtement : stupidement, d’une manière idiote
9. sosie : personne qui ressemble vraiment beaucoup à une autre
10. ridiculisait : donnait l’air stupide
11. quiproquo, malentendu : incompréhension, situation qui prête à confusion
12. cocasses : drôles et un peu gênantes

téléchargez gratuitement la version imprimable de N°2 PUBLICITE

Je souhaite recevoir la newsletter