L’Écume des jours de Boris Vian

Par Kahina Chouiter

En résumé
La vie à la Nouvelle-Orléans est belle. Entre le jazz et ses inventions, Colin n’a pas besoin de travailler. Il est riche, fougueux et romantique. Il rencontre Chloé lors d’une fête entre amis, ils tombent tous les deux fous amoureux, se marient et sont heureux.

Peu de temps après leur union, Chloé tombe gravement malade : elle a un nénuphar(1) qui pousse dans le poumon droit. Colin dépense alors toute sa fortune pour lui acheter le seul remède qui peut la guérir : des fleurs. Leur idyllique(2) histoire d’amour s’assombrit(3) peu à peu…

A propos du livre
L’Écume des jours est une histoire d’amour peu conventionnelle.  Rédigé comme un conte, le roman de Boris Vian, publié en 1947, est unique en son genre et a été fortement critiqué à sa sortie. Sous des airs de jazz (musique chère à Boris Vian), l’histoire est imagée de bout en bout. La maladie, le travail, la douleur et le chagrin sont décrits grâce à des termes et des images bien spécifiques : tout au long de l’histoire, alors que la maladie de Chloé s’aggrave, l’atmosphère s’alourdit, les murs de leur maison se resserrent comme un étau(4) autour d’eux et les couleurs disparaissent progressivement.

Au sujet de l’auteur
Boris Vian est un écrivain français de renom, même si cela n’a pas toujours été le cas. Né le 10 mars 1920 et décédé le 23 juin 1959, ses publications n’ont au début pas du tout plu(5). Avec une plume unique, il a su utiliser l’humour, la poésie et des images un peu loufoques(6) pour critiquer le début de la société de consommation. Il a écrit des textes et des romans mais aussi chanté et joué de la trompette. Il est notamment connu pour avoir écrit et chanté Le Déserteur (1954) qui lui a également valu d’être censuré avant d’être acclamé(7).

Lexique
1. nénuphar (n. m.s.) : fleur qui pousse dans l’eau
2. idyllique (adj. f.s.) : merveilleuse, idéale
3. s’assombrit (v. s’assombrir) : devient difficile
4. étau (n. m.s.) : dispositif qui sert à maintenir 2 pièces ensemble de
manière immobile
6. n’ont pas du tout plu (v. plaire) : n’ont pas été appréciées, aimées
7. loufoques (adj. f.s.) : fantaisistes, bizarres
8. acclamé (v. acclamer. Part. passé passif) : salué, reconnu, apprécié

téléchargez gratuitement la version imprimable de Livre#35

Je souhaite recevoir la newsletter