Le rallye Dakar, une course mythique

Par Khiem Tran-Dinh

Comme son nom l’indique, le Paris-Dakar est un rallye-raid qui, à ses débuts en 1979, partait de Paris et arrivait à Dakar. Il commençait fin décembre et se terminait une vingtaine de jours plus tard. Jusqu’en 1991, il a eu lieu chaque année dans des conditions similaires, regroupant quatre catégories de véhicules à moteur : voiture, moto, camion et quad.

Mais à partir de 1992, le point de départ ou d’arrivée a varié : par exemple, en 1992, la course a traversé toute l’Afrique jusqu’au Cap, en Afrique du Sud ; ou encore, en 1994, la course prévoyait un aller-retour depuis la France. A plusieurs reprises, le départ a même été donné de l’Espagne ou du Portugal.
Mais en 2008, le rallye a été annulé à la veille du départ, en raisonGonzalo Rivero de menaces terroristes. L’année suivante, une grande décision a été prise par l’organisation : le Paris-Dakar allait quitter l’Afrique pour se dérouler en Amérique du Sud, bien plus calme pour ce qui concernait la sécurité des participants comme des équipes assurant la logistique(1). Un circuit était proposé, qui traversait le Chili, l’Argentine, la Bolivie ou le Pérou, selon les années. A cette occasion, la course a été renommée le Rallye Dakar.

De nombreuses personnalités ont participé au Dakar. Tout d’abord, des sportifs automobile, bien sûr (Pescarolo, Darniche, Jabouille, Ickx,…) mais aussi des acteurs (Claude Brasseur), des chanteurs (Johnny Halliday, Michel Sardou, …) et même des princes (Caroline et Albert de Monaco). Dans les années 80, cette épreuve représentait « L’événement à la mode ». Elle a accueilli de plus en plus de participants et les médias l’ont fortement soutenue grâce à une couverture(2) quotidienne des étapes.
Aujourd’hui, cette popularité s’est une peu calmée mais la médiatisation du Dakar reste toutefois importante.

Yelles M.C.AEn 1986, il y a tout juste trente ans, le Dakar est profondément endeuillé(3) : un terrible accident coûte la vie à Thierry Sabine, à Daniel Balavoine ainsi qu’à trois autres personnes. Thierry Sabine était le créateur et l’organisateur du Paris-Dakar, et Daniel
Balavoine un chanteur extrêmement populaire à cette époque-là. Ce dernier avait déjà participé à la course l’année précédente en tant que
concurrent ; il avait découvert une Afrique pauvre qui avait besoin d’aide. Il avait donc créé une association afin de fournir des pompes à eau à certains villages. Ce jour-là, leur hélicoptère est pris dans une violente tempête de sable et s’écrase dans le désert.

Le rallye a aussi ses détracteurs(4) car de nombreux accidents graves sont survenus. Plus de soixante morts sont à déplorer(5) sur les trente-sept éditions :
des spectateurs, des concurrents, des journalistes. En effet, d’une part, les pilotes conduisent leur engin à des vitesses folles sur des pistes qui ne sont pas totalement sécurisées ; et les habitants des villages traversés n’ont pas l’habitude de croiser de tels bolides(6). Ainsi une dizaine d’enfants ont été fauchés(7) par des véhicules. Mais les concurrents et les journalistes sont aussi victimes d’accidents, liés soit à la topographie(8), soit à des problèmes techniques.

L’édition 2016 du rallye Dakar a eu lieu du 2 au 17 Eduardo Díaz Gonzálezjanvier. 347 équipages y ont participé. C’est le Français Stéphane Peterhansel qui a remporté pour la sixième fois la catégorie auto (sur une Peugeot) en 45 h 22 mn 10 s ; soulignons qu’il a déjà, par le passé, remporté six fois la catégorie moto. Dans cette dernière, l’Australien Toby Price a gagné la course en 48 h 9 mn 15 s (sur une KTM). Il est le premier vainqueur non européen depuis les débuts de la compétition.
Même si le Dakar est controversé(9), il reste une épreuve reine dans les rallyes-raids. Son succès ne se dément(10) pas, en témoigne le fait que d’autres pays d’Amérique du Sud, comme le Paraguay et le Brésil, ont proposé d’accueillir à leur tour cette épreuve aujourd’hui mythique.

Lexique
1. logistique (n. f.s.) : organisation matérielle
2. couverture (n. f.s.) : diffusion
3. endeuillé (adj. m.s.) : attristé par des morts
4. détracteurs (n. m.p.) : opposants
5. déplorer (v.) : regretter
6. bolides (n. m.p.) : voitures rapides
7. ont été fauchés (v. faucher. Passif) : ont été renversés, accidentés
8. topographie (n. f.s.) : disposition, relief d’un lieu
9. controversé (adj. m.s.) : critiqué
10. se dément (v. se démentir) : se contredit

téléchargez gratuitement la version imprimable de LCF N°37 Sport

Je souhaite recevoir la newsletter