Le pho (prononcez « feu »)

Le pho est une soupe que l’on prépare à l’avance et que l’on déguste aussi bien pour le petit-déjeuner que pour le déjeuner ou le dîner. Il y a plusieurs hypothèses concernant son origine : il pourrait être la version vietnamienne d’une soupe de nouilles cantonaises ; ou alors il pourrait être une déclinaison(1) en soupe du pot-au-feu français.

avlxyz
avlxyz

On peut faire un pho avec d’autres viandes que le boeuf : poulet, porc, … On peut même mettre ensemble des morceaux de différentes viandes ainsi que des crevettes et de la seiche. Si on est végétarien, on peut en faire un au tofu. Au Vietnam, on peut manger un pho à tous les coins de rue : de petits étals(2) vous proposent une merveilleuse soupe pour quelques pièces de monnaie. Vous vous asseyez sur une chaise basse, directement sur le trottoir, et vous dégustez tranquillement votre bol.

Le bouilon
– 1 morceau de gingembre
– 1 oignon
– 2 litres d’eau
– 1,5 cuillère à café de sel
– 1 sachet aromatique (une boule à thé, par exemple)
comprenant 5 clous de girofle, 3 étoiles de badiane, 10 graines
de coriandre, 1 bâtonnet de cannelle, 4 graines de cardamome
– 1 paquet de nouilles de riz

Au moment de servir :
– de fines tranches de viande de boeuf
– 2 cuillères à soupe de ciboulette hachée
– quelques feuilles de coriandre hachées
– quelques feuilles de basilic thaï
– quelques pousses de soja fraîches
– 4 cuillères à café de nuoc-mâm
– quelques rondelles de citron vert
– quelques rondelles de piment rouge ou vert

Préparation de la recette :
La veille, préparez le bouillon :

Joshua Rappeneker
Joshua Rappeneker

Faites chauffer 2 litres d’eau dans un grand faitout(3) et mettez-y un morceau de gingembre et un oignon que vous aurez d’abord fait griller au four et que vous aurez hachés. Salez.
Ajoutez le sachet aromatique (ingrédients ci-dessus) et laissez cuire doucement trois bonnes heures. Quand le liquide a refroidi, mettez-le au frais pour la nuit afin que les aromates continuent à infuser(4) dans le bouillon.

Le jour-même
Passez le bouillon à travers une passoire(5) fine.
Faites cuire les nouilles dans de l’eau bouillante. Répartissez6-les dans les bols, recouvrez de bouillon. Ajoutez des tranches de viande et les éléments listés ci-dessus : «au moment de servir».
Dégustez, c’est prêt !

1. déclinaison (n. f.s.) : version différente, façon différente
2. étals (n. m.p.) : petits magasins extérieurs
3. faitout (n. m.s.) : grande casserole
4. infuser (v.) : donner du goût
5. passoire (n. f.s.) : ustensile de cuisine qui permet d’enlever l’eau
6. Répartissez (v. répartir) : partagez en parts égales