Le jardin du Luxembourg

Par Marie- Laurence Meckler-Leluc

Situé du côté rive gauche de la Seine, c’est peut-être le jardin parisien le plus apprécié des habitants et des touristes. On y croise des couples main dans la main ou des enfants qui s’amusent au bord des fontaines. On y voit des étudiants réviser leurs cours, assis sur les nombreuses chaises vertes en métal typiques du lieu. A la belle saison, on vient y assister à des concerts gratuits. C’est un endroit plein de charme et chargé d’histoire, où le temps semble s’arrêter.

Ce domaine de vingt-trois hectares est aujourd’hui librement ouvert au public. Il abrite le palais du Luxembourg où se trouve le Sénat, le Petit Luxembourg où réside le président du Sénat, un musée et l’orangerie où certaines plantes sont conservées en hiver. Il a beaucoup évolué au cours des siècles.
Dans les années 1610, après la mort du roi
Henri IV, sa femme Marie de Médicis quitte le palais du Louvre pour s’installer dans cette ancienne propriété du duc de Luxembourg. Elle y fait réaliser un superbe jardin à l’italienne. Après elle, le lieu n’est plus une résidence royale jusqu’à l’arrivée de
Louis XVIII. Il s’occupe à nouveau des jardins mais ceux-ci sont abandonnés en 1789 lorsque le palais devient une prison. Au XIXe siècle, Paris se transforme et le jardin du Luxembourg aussi. Napoléon veut le destiner aux enfants et fait construire des jeux. En 1945, le lieu prend sa forme définitive.

Le parc se compose d’un jardin à la française, où les promeneurs aiment profiter du soleil mais aussi d’un jardin à l’anglaise, où l’ombre des arbres rafraîchit les visiteurs en été. Cent six statues « habitent » les jardins. Elles représentent les reines de France, de grandes figures de la mythologie antique mais aussi des personnalités de la littérature et des arts. On y trouve même une réplique miniature de la statue de la Liberté. Pendant que les enfants assistent à un spectacle de marionnettes ou font une promenade à poney, les adultes peuvent jouer au tennis ou aux échecs.

Que vous soyez seul, en amoureux ou en famille, le Jardin du Luxembourg vous offre une parenthèse de nature et de détente bienvenue au milieu de l’agitation parisienne.

téléchargez gratuitement la version imprimable de LCFF 40 Tourisme

Je souhaite recevoir la newsletter