La Vallée d’Aoste un petit coin francophone au cœur des Alpes

Par Giovanna Palo

La position géographique

Dans les Alpes, se trouve la Vallée d’Aoste, la plus petit région d’Italie. Bordée au nord par la Suisse à l’ouest par la France, au sud par la province de Turin et à l’est par celle de Vercelli, elle est cernée(1) par de hautes montagnes, les quatre reines : le Mont-Blanc (le sommet le plus haut d’Europe), le Mont-Rose, le Mont-Cervin et le Grand-Paradis.

La vallée d’Aoste est en même temps un carrefour(2) au sein des Alpes. En effet, elle possède deux cols transalpins(3) qui s’ouvrent dans deux directions différentes. Aussi, une grande circulation se concentre sur ces deux points, dont la célébrité remonte à la préhistoire.

 Trois parties

Dans la haute montagne, on trouve les plus hauts sommets, les Grand_Paradis, domaine publicglaciers, des terres non cultivées, des alpages(4), avec un climat très rude. En moyenne montagne, zone presque dépeuplée sans activité industrielle, il y a de nombreuses forêts, des cultures variées (blé, fruits) et comme l’altitude est modérée, le climat est doux.  Enfin, la vallée centrale ou Grande Vallée représente la partie vitale de la région. Actuellement, la plus grande partie de la population se concentre là, attirée par son chef-lieu(5) Aoste et par les communes qui l’entourent. Il s’agit d’une zone où il y a une riche agriculture (vignoble, vergers, maïs) et où l’activité industrielle est très attractive pour beaucoup de personnes venant de toutes les régions d’Italie.

Une région autonome et bilingue

L’autonomie :
Les caractéristiques géographiques ont déterminé d’importantes conséquences sur la civilisation valdôtaine(6) : depuis toujours, les montagnes ont favorisé la grande unité du peuple ainsi que son esprit d’indépendance. Tout cela a permis aux habitants du Val d’Aoste d’échapper à l’autorité des gouvernements, de lutter pour défendre leurs particularités et d’obtenir l’autonomie(7). En effet, la Vallée d’Aoste est devenue une région autonome le 26 février 1948.

Le bilinguisme :

©CH info.ch
©CH info.ch

Le bilinguisme apparaît dans les statuts(8) de la région, c’est-à-dire que la langue italienne et la langue française sont toutes les deux langues officielles. Alors, les actes publics peuvent être rédigés dans une langue ou dans l’autre et dans les écoles, un nombre d’heures égal est réservé à l’enseignement du français et de l’italien. De plus, l’enseignement de certaines matières peut être fait en français.

L’origine de la langue française en Vallée d’Aoste
La présence de la langue française en Vallée d’Aoste remonte au XIe siècle et aux liens entre la Maison de Savoie et les seigneurs féodaux9 de la Vallée qui, pour gérer les rapports avec cette dernière, devaient
écrire et parler en français. Toutefois, l’entrée officielle du français dans la région date du XVIe siècle, quand en 1561, le duc Emmanuel-Philibert adopte par un édit10 la langue française pour la rédaction des actes officiels, à la place du latin. Dès lors, les habitants de la vallée ont défendu l’utilisation du français, en particulier après l’unité de l’Italie.  Parmi les personnages devenus célèbres, il y a Anselme Réan : en 1909, il a fondé la Ligue Valdôtaine dont le but était de sauvegarder la langue française en Vallée d’Aoste.

1. cernée (part. passé, passif, f.s.) : entourée
2. carrefour (n. m.s.) : croisement
3. transalpins (adj. m.p.) : qui traversent les Alpes
4. alpages (n. m.p.) : prés où les animaux se nourrissent en été en montagne
5. chef-lieu (n. m.s.) : capitale, ville principale
6. valdôtaine (adj. f.s.) : de la vallée d’Aoste
7. autonomie (n. f.s) : droit de se gérer tout seul
8. statuts (n. m.p.) : ensembles des lois qui organisent le fonctionnement
9. féodaux (adj. m.p.) : de l’époque du Moyen -Age
10. édit (n. m.s.) : loi, décret

téléchargez gratuitement la version imprimable de Correspondants N°16

Je souhaite recevoir la newsletter

 

Une réflexion sur “ La Vallée d’Aoste un petit coin francophone au cœur des Alpes ”

  1. Ping : Scott Yancey

Les commentaires sont fermés.