La radio en France

Apparue il y a plus d’un siècle, la radio s’est véritablement développée en France entre les deux premières guerres mondiales. Elle reste monopole d’état jusqu’au début des années 1980, période où le président François Mitterrand décide de « libérer » les ondes. Malgré l’arrivée de nouveaux moyens de communication et la concurrence de la presse gratuite, de la télévision et du web, la radio est un média qui a su résister : on l’écoute même davantage chaque année.

Les radios au top

Fin 2015, la radio musicale la plus écoutée en France était NRJ, suivie par Fun Radio, Skyrock et Nostalgie. Quant aux radios généralistes, les auditeurs préfèrent RTL, France Inter, Europe 1, France Bleu, France Info et RMC.

Un média aimé des Français

Ecouter la radio, les Français adorent ça ! Plus de quarante-trois millions de Français ont écouté la radio l’année dernière, pendant deux heures cinquante-sept par jour en moyenne. Huit personnes sur dix l’écoutent pendant la semaine, surtout le matin, le pic d’audience étant à huit heures.
En France, on est aussi attaché à nos radios locales, qui représentent un cinquième du marché. Grâce aux lois de 1982 sur la liberté de communication, et de 2000 sur leur désignation en tant que « radios de communication sociale de proximité », la bande FM a explosé ! A l’échelle d’une ville ou d’une région, la radio renforce les liens sociaux et favorise l’expression culturelle dans sa diversité.

Une évolution des pratiques

Qu’est-ce qu’on écoute ? Avant tout, de la musique ! On cherche ensuite de l’information, principalement sur l’actualité, la météo ou la circulation. Après seulement viennent le divertissement, la politique, les émissions interactives, la culture et le sport. Depuis les attentats de Paris, les radios d’info ont vu leur audience augmenter et celle des stations musicales légèrement baisser.
Comment on écoute ? Presque la moitié du temps chez soi, le reste au travail et dans les transports. Maintenant, le mot d’ordre, c’est la mobilité ! On allume moins son poste traditionnel, mais plutôt son autoradio, la chaîne hifi et de plus en plus les nouveaux appareils connectés : la radio vit avec son temps !

Marie-Laurence Meckler-Leluc

téléchargez gratuitement la version imprimable de La radio en France

Je souhaite recevoir la newsletter