Hommage à Guy Béart

Par Florence Teste

Les couleurs du temps
La mer est en bleu entre deux rochers bruns.
Je l’aurais aimée en orange
Ou même en arc-en-ciel comme les embruns(1)
Étrange
Je voudrais changer les couleurs du temps
Changer les couleurs du monde

Guy Béart est décédé il y a quelques jours. Ce monument de la chanson française avait quatre-vingt-cinq ans et encore de nombreux projets en cours.
Béart était auteur-compositeur-interprète, il a écrit plusieurs centaines de chansons dont certaines font partie des grands classiques de la chanson française : L’eau vive, Les grands principes, Le grand chambardement, Bal chez Temporel, Chandernagor, etc.
Il faisait partie des «3 B» : Brel, Brassens, Béart, les trois Grands de la chanson du XXe siècle. Il a également écrit des chansons pour d’autres interprètes comme Juliette Gréco, Patachou ou Yves Montant.

Guy Béart n’a pas eu une carrière très linéaire : il a connu le succès très rapidement dans les années cinquante et soixante. Mais quand le rock’n roll a envahi la France, il a rapidement été démodé. Il a connu quelques traversées du désert mais il avait sorti un album de nouvelles chansons en 2010 qui avait remporté un vif succès.
Toutefois, en janvier 2015, il avait donné un concert pour faire ses adieux à la scène.

Les aléas de sa carrière ne l’ont pas empêché de poursuivre ses activités musicales et télévisuelles :
il a par exemple animé une émission d’un genre plutôt nouveau pour l’époque, un «talk show», Bienvenue chez Guy Béart. Il y a reçu de grands noms de la musique comme Duke Ellington ou Simon et Garfunkel.

Mais il était aussi connu pour ses prises de position sans concession. Ainsi, lors d’une émission de télévision, il avait violemment tenu tête(2) à Serge Gainsbourg qui soutenait(3) que la chanson était un art mineur(4).

Guy Béart était le père de l’actrice Emmanuelle Béart, l’inoubliable interprète, entre autres, de Manon des sources, le film de Claude Berri (1986).

Lexique
1. embruns (n. m.p.) : petites gouttes d’eau de mer
projetées dans le vent
2. avait tenu tête : s’était opposé
3. soutenait (v. soutenir) : affirmait
4. mineur (adj. m.s.) : sans importance

téléchargez gratuitement la version imprimable de Chanson

Je souhaite recevoir la newsletter