Francophonie et société civile : complémentarité et valeur ajoutée

par Anne Marie Cordelle, Présidente du Cercle Richelieu Senghor de Paris

Si la Francophonie institutionnelle est née d’une volonté politique, la francophonie existait avant dans la société civile. Elle s’entendait grâce aux personnes partageant et utilisant dans leurs activités professionnelles la même langue : le français. Citons parmi les plus représentatives l’Association des écrivains de langue française (1926), l’Union internationale des journalistes et de presse de langue francophone (1950) et la Communauté des radios publiques francophones (1955).

Pour lire la suite…