David et Madame Hansen d’Alexandre Astier

par  Marion Munoz & Alex Flacoute

David (Alexandre Astier) est un jeune ergo-thérapeute(1), qui travaille dans une clinique(2) en Suisse. Un jour, l’équipe médicale lui confie une patiente, Mme Hansen-Bergmann (Isabelle Adjani). Celle-ci souffre d’amnésie(3), et personne n’arrive à communiquer avec elle. Pourtant, David, avec ses méthodes peu habituelles, va tenter de percer le mystère de Mme Hansen et chercher à comprendre les origines de son traumatisme.

David+et+Mme+Hansen+Aff+IABLOGL’histoire est relativement simple. Et pourtant, Alexandre Astier réussit le pari(4) de tenir le spectateur en haleine(5) jusqu’au bout. Bien sûr, ce n’est pas un film à suspense, mais le réalisateur se sert adroitement de l’histoire et de ses personnages pour créer une certaine tension, et  ainsi parler des accidents de la vie, des fêlures(6) et des secrets cachés au fond de soi.

Les acteurs sont très bons, jouant avec naturel et  délivrant les émotions sans en faire trop(7).
Evidemment, on reconnaît le « style Astier » dans son premier film, car même s’il met de côté l’humour, on retrouve ses thèmes favoris, qu’il explorait déjà dans Kaamelott (voir encadré) : la famille, les enfants, les secrets.

Bref, une très belle surprise pour son passage au grand écran(8) !