Coupe du monde de football, mode d’emploi

Coupe du monde de football, mode d’emploi

Par Khiem Tran-Dinh

Juin 2018, la Coupe du monde de football se profile(1) : elle va se dérouler en Russie du 14 juin au 15 juillet prochains.
Cette année, on notera l’absence d’équipes majeures comme l’Italie et les Pays-Bas pour l’Europe, le Chili pour l’Amérique du Sud. L’Afrique devra composer sans les équipes d’Algérie, du Ghana, de la Côte d’Ivoire et même du Cameroun, pourtant champion d’Afrique 2017. Pour les supporters français, la tâche ne s’annonce pas aisée, tant pour l’hébergement que pour les places au stade ou encore pour les visas : les hôtels sont hors de prix(2) et complets pour la plupart. Les billets sont difficiles à acheter et le visa est compliqué à obtenir (et cher : 163 € par personne). À moins que vous n’ayez la chance de faire partie d’un club de supporters : dans ce cas-là, le visa et les transports en commun à l’intérieur du pays sont même gratuits !

La compétition s’ouvrira pour trente-deux nations, dont l’une a été qualifiée d’office(3) : la Russie, le pays hôte et organisateur. Les concurrents sont répartis en huit groupes. A l’issue de la phase de qualification, les deux premiers de chaque groupe se verront sélectionnés pour les huitièmes de finale. Pour cette première étape, l’équipe de France affrontera successi-vement l’Australie à Kazan, le Pérou à Ekaterinburg et le Danemark à Moscou.

La diffusion télévisuelle est assurée par le groupe beIN Sports, qui a obtenu l’intégralité des droits. Mais cette chaîne étant payante, celles du groupe TF1 proposeront tout de même vingt-huit matchs sur leurs canaux non payants. Quoi qu’il en soit, vous pourrez certainement voir les matchs en public dans de nombreuses villes : les municipalités installent souvent de très grands écrans dans les centres-villes afin que les spectateurs puissent partager la liesse(4) de tels moments, comme on a pu le voir par le passé. Surtout si la France est encore dans la compétition !

Enfin, pour être au rendez-vous, sachez qu’il y a un décalage horaire entre Paris et Moscou, la Russie étant elle-même découpée en plusieurs fuseaux horaires. Quand il sera 20 heures en France, il sera 21 heures à Moscou et 23 heures à Ekaterinburg.

A noter sur vos agendas : la finale se jouera le 15 juillet à 17 heures (heure française). Allez les Bleus !

Lexique

1. se profile (v. se profiler) : va bientôt commencer

2. hors de prix (adj.) : très cher

3. d’office (adv.) : automatiquement

4. liesse (n. f.s.) : joie

téléchargez gratuitement la version imprimable de Coupe du monde, mode d\'emploi

Je souhaite recevoir la newsletter