Comment valoriser le plurilinguisme à l’école ?

La France est un pays officiellement monolingue : le français est la seule langue officielle. Mais malgré la représentation souvent répandue selon laquelle les Français sont monolingues, ils ne le sont pas tous. Beaucoup ont une langue maternelle autre que le français.

Le plurilinguisme des Français peut être lié à l’immigration, mais aussi aux langues régionales, avec notamment les langues créoles. Elles sont utilisées dans différentes îles françaises d’Amérique, d’Océanie et d’Afrique que l’on appelle les territoires d’outre-mer : la Martinique, la Guadeloupe ou encore la Réunion sont les plus connus, mais connaissez-vous Wallis-et-Futuna, deux petites îles situées à l’est de l’Australie ?

A Wallis-et-Futuna, de nombreux enfants ont pour langue maternelle le créole et ils arrivent souvent à l’école sans savoir parler le français : on dit alors qu’ils sont « allophones ». Parler français y est indispensable pour accéder à ses droits et trouver un emploi. Mais c’est également le droit culturel de tout être humain de pouvoir pratiquer la langue de son choix. Alors, comment enseigner le français à ces enfants, tout en faisant en sorte qu’ils continuent également à s’exprimer dans leur langue maternelle ?

Lors du Forum intitulé « langue française, territoire du commun », qui s’est tenu à Lyon en octobre 2015, des spécialistes se sont exprimés sur ces questions.

Michel Launey, linguiste, est un fervent défenseur du plurilinguisme. Il explique qu’à Wallis-et-Futuna, un système permet d’accueillir les enfants à l’école dans leur langue maternelle. En classe de petite section, on leur parle à 90% en créole, et c’est ensuite progressivement que la langue française est introduite. Malheureusement, ce système fait encore figure d’exception.
En France métropolitaine, les écoles accueillent des
enfants aux origines très diverses, qui ont des langues maternelles différentes. Laura Rakotomalala, psychologue à l’Education nationale, explique que la langue maternelle et la langue de l’école, le français, sont trop souvent en conflit, alors qu’il faudrait au contraire que les enfants puissent être fiers de leur langue maternelle. Elle cite le cas d’un élève d’origine malienne, bon élève mais parfois en rejet vis-à-vis de l’école. Cet élève parle la langue soninké en famille, mais, quand sa mère lui dit de bien travailler à l’école, elle utilise le français. Le soninké n’est donc pas pour lui une langue du savoir et de la réussite.DSC_1215
De façon générale, les études du « Program for International Student Assessment » (PISA) soulignent que la France est l’un des pays qui a le plus de mal à faire réussir les enfants issus de l’immigration.

Des idées pour encourager le plurilinguisme des enfants en francophonie

Il existe plusieurs initiatives et outils qui valorisent le plurilinguisme des enfants pour en faire un atout dans l’apprentissage.

A Montreuil, à côté de Paris, l’association DULALA (D’une langue à l’autre) organise des ateliers d’éveil aux langues. Elle a aussi créé des livres multilingues et des jeux qui permettent aux enfants de découvrir et d’utiliser plusieurs langues autres que le français à l’école.

S’il est important que l’école sensibilise les enfants au plurilinguisme, c’est également la mission d’autres espaces de la société. C’est l’un des objectifs du musée Mundolingua qui se situe à Paris. Ce musée est un lieu ludique et pédagogique qui permet de découvrir la diversité des six mille langues qui existent dans le monde ainsi que le fonctionnement du langage.

La France est riche d’une grande diversité linguistique qu’il est donc important de prendre en compte dès le plus jeune âge, dès l’école. C’est l’un des défis à relever !

Le Forum « langue française, territoire du commun » a été organisé le 12 octobre 2015 à l’Université Jean Moulin Lyon 3 par l’association La Caravane des dix mots et l’Institut international pour la Francophonie, en partenariat avec la métropole de Lyon.
Si vous voulez en savoir plus, les vidéos de ce forum sont disponibles sur la chaîne YouTube de l’Université Jean Moulin Lyon 3 et une synthèse écrite est téléchargeable sur le site www.caravanedesdixmots.com
https://www.youtube.com/playlist?list=PLLtQXumaY4yvIO2Hz_SU5OjWQ8N7yYo7M

Dulala : http://www.dunelanguealautre.org/
Mundolingua : http://www.mundolingua.org/

téléchargez gratuitement la version imprimable de LCF N°38 Société

Je souhaite recevoir la newsletter