Cézanne, le maître solitaire (1839-1906)

par Daphné Brottet

Originaire d’Aix-en-Provence, Paul Cézanne devient, tardivement mais sûrement, le maître de la peinture du XXème siècle. Si ses œuvres ont été longtemps désapprouvées(1), elles ont beaucoup influencé de nombreux artistes.

Animé par la passion de la peinture, Paul Cézanne s’installe à Paris en 1861 pour apprendre véritablement cet art. A son époque, un conflit(2) oppose les «coloristes» (à travers Delacroix) et les défenseurs du dessin (représentés par Ingres). Sa rencontre avec Camille Pissarro est capitale. Il développe le style impressionniste Paul_Cézanne_160aux côtés de son nouvel ami. Mais il comprend rapidement que sa recherche ne se limite pas à montrer les diverses variations de la lumière pour réaliser une peinture moderne. Il a besoin de matérialiser(3) les espaces, les objets et l’émotion que lui inspire la nature.
Violemment critiqué lors d’une exposition en 1874, il quitte le milieu parisien et retourne à Aix-en-Provence où il réalise une série de peintures à partir d’un seul motif. Ce motif (sujet de toute peinture), c’est la Montagne Sainte-Victoire.
Cette prodigieuse série marque la découverte d’une peinture inédite(4).
La représentation est structurée. Nous voyons clairement les différents plans du paysage. Ils composent la perspective(5) grâce à des accords de couleurs audacieux(6). Les tons chauds s’opposent aux tons froids pour créer la profondeur. Cependant, nous percevons l’ensemble comme un seul plan. Le ciel et les nuages sont traités avec autant d’attention que la montagne et ses alentours.

L’atmosphère du site est exprimée avec poésie et puissance. Les couleurs s’associent au dessin. L’artiste parle alors de «constructions d’après nature».
Désormais, la peinture possède une réalité qui lui est propre. Une certaine abstraction(7) apparaît dans ses dernières créations. Pablo Picasso considère Cézanne comme le précurseur(8) du cubisme. Il est à l’origine de nombreux autres mouvements. Grâce à son obstination, il apparaît comme un maître pour plusieurs générations d’artistes du siècle dernier. Il reste, aujourd’hui, une référence pour les philosophes.

1. ont été désapprouvées (v. désapprouver, passé composé passif) : non acceptées, non reconnues
2. conflit (n. m.s.) : désaccord, différend, guerre
3. matérialiser (v.) : rendre réel, visible, concret
4. inédite (adj. f.s.) : nouvelle, jamais vue
5. perspective (n. f.s.) : profondeur dans un dessin
6. audacieux (adj. m.p.) : courageux, novateur et intelligent
7. abstraction (n. f.s) : irréel, pas concret
8. précurseur (n. m.s) : celui qui a inventé, avant tout le monde