Avocat

Le métier
L’avocat représente et défend les intérêts des individus, des entreprises et des collectivités devant un tribunal. Il peut s’agir d’affaires civiles (divorce, succession, litige…) ou pénales (contraventions, délits, crimes…). L’avocat peut également apporter des conseils afin d’anticiper les problèmes (comme la rédaction d’un contrat, par exemple). Il peut aussi assurer un rôle de médiateur, cherchant à concilier les parties adverses.

Pour être avocat, il faut d’abord obtenir un diplôme de niveau Master 1 (bac +4) et se présenter au concours d’entrée dans un Centre Régional de Formation Professionnelle pour Avocat (CRFPA). Après une formation de dix-huit mois, l’avocat s’inscrit au barreau de son choix.

En raison de l’indépendance de la justice par rapport au pouvoir législatif et exécutif, l’avocat n’est soumis à aucune hiérarchie. En revanche, il doit respecter un code de déontologie très détaillé.

Un avocat débutant peut gagner de 1800 à 2700€ par mois. La moyenne de la rémunération, ensuite, est de 5000€. Mais il faut dire qu’il existe de très fortes disparités ente les « ténors du barreau » (les avocats les plus célèbres), et la grande majorité des avocats.

L’avocat peut avoir un domaine de spécialité comme :
le droit des personnes
le droit pénal
le droit immobilier
le droit rural
le droit de l’environnement
le droit public
le droit de la propriété intellectuelle
le droit commercial
le droit des sociétés
le droit fiscal
le droit social
le droit économique
le droit des mesures d’exécution
le droit communautaire
le droit international

Lexique
un procès : action en justice
une audience : séance pendant laquelle le tribunal interroge les parties, entend les plaidoiries ( arguments des avocats ) et rend sa décision
le prévenu : personne qui n’a pas encore été jugée
le tribunal : ensemble des magistrats. Lieu où se tient la justice.
le procureur : représentant de l’ État devant le tribunal
le chef d’accusation : la raison pour laquelle quelqu’un est accusé
le prétoire : salle d’audience d’un tribunal
la barre : lieu où les témoins sont interrogés et où les avocats font leur plaidoirie
une plaidoirie : défense orale prononcée par l’avocat
un témoin : personne qui est entendue dans le cadre d’un procès
un témoignage : parole du témoin
une preuve : élément matériel qui établit la vérité
une pièce à conviction : élément matériel à la charge de l’accusé
le coupable : personne qui a effectivement commis une infraction ou un délit
la condamnation : décision du tribunal qui précise la peine à effectuer
la peine : punition, sanction
l’incarcération : mise en prison
la maison d’arrêt : prison

Diplôme de français professionnel juridique B2
Le Diplôme de français professionnel JURIDIQUE B2 est destiné à des étudiants, des stagiaires et les professionnels qui travaillent ou sont appelés à travailler avec des juristes francophones et/ou sur des documents juridiques rédigés en français.
Utilisateurs
Entreprises ou institutions souhaitant s’assurer des compétences de leurs collaborateurs ou futurs collaborateurs à communiquer en français dans le secteur du droit.
Étudiants et/ou individuels ayant besoin d’une certification officielle de leurs compétences en français pour valider et/ou compléter un diplôme académique ou disposer d’un diplôme adapté aux exigences du monde professionnel, reconnu par de multiples entreprises.
Écoles ou Universités qui souhaitent valider un niveau de français à la sortie de filières généralistes ou professionnelles.

Pour vous aider
Le français juridique, livret d’activité, Hachette, en partenariat avec la CCIP
Le français juridique, CD audio, Hachette, en partenariat avec la CCIP
Méthode de français juridique, Éditions Dalloz

téléchargez gratuitement la version imprimable de Focus sur un métier

Je souhaite recevoir la newsletter