Art et crise économique

Art et crise économique

Erreur: Aucune page de commande n’a été configurée. Se rendre dans les Réglages pour en configurer une.

Par Solange Beaudouin

L’art est un domaine bien particulier dans l’expression humaine. Pendant de nombreux siècles, il a dû correspondre aux dogmes de la société et à ses contraintes, sous peine de censure, et il était réservé à une élite fortunée. Depuis le XIXe siècle, on voit bien qu’au contraire, il s’est exonéré de ces obligations pour se développer sans aucune retenue.
Mais aujourd’hui, que peut-on dire de l’art et de ses formes d’expression dans un paysage économique qui est très clairement à l’austérité et aux restrictions budgétaires ?

On pourrait penser, au regard des prix exorbitants de quelques ventes d’objets rares, que l’art est toujours un domaine à part, peu touché par la crise économique internationale.
Une partie du commerce de l’art, en effet, est un marché plutôt florissant : celui des collectionneurs, des riches particuliers qui souhaitent acheter tel ou tel tableau ou chef-d’oeuvre.

Pour lire la suite …