APPLIFLE 2018

Conditions générales de vente APPLIFLE2018

Définir l’oral ne peut se faire en quelques lignes, car il est déjà difficile de fixer pour lui des objectifs clairs et donc, les activités qui permettent de l’assimiler. De manière générale, on aurait facilement tendance à le limiter à son opposition par rapport à l’écrit. Pourtant, en FLE, il représente des pratiques bien spécifiques. Il s’agit à la fois de sa souplesse par rapport à la rigidité d’une langue plus théorique mais aussi des compétences qu’il nécessite, obligeant à composer simultanément entre le savoir, le savoir-faire et le savoir être. Il faut à la fois appliquer la syntaxe, réutiliser le lexique appris mais aussi gérer les interactions en direct, dépasser ses propres inhibitions et prendre en compte les éléments socioculturels liés à la situation.

Pour vous inscrire aux APPLIFLE 2018  > cliquez ici <

CONFÉRENCE PLÉNIÈRE

L’oral, c’est quoi au fait ?
A priori, rien ne paraît plus simple que de définir l’oral. Spontanément, on a envie de répondre, par exemple, « L’oral, c’est quand on parle ! ». Certes. Mais ceci recouvre-t-il vraiment ce que l’on entend par « oral » ? Pas si sûr, tant le terme est connoté et polymorphe. Ainsi que plein de pièges et de subtilités pour ses utilisateurs, parmi lesquels se retrouvent formateurs, professeurs et élèves. Et puis, certains parlent davantage d’oralité que d’oral. Où résident les différences ? Autant de questions qui seront abordées dans cette conférence plénière.


Michel Billières, Professeur des universités en Sciences du langage, université Toulouse 2 Jean-Jaurès, ancien responsable de la maitrise fle et du master fle, ancien directeur du laboratoire de neuropsycholinguistique Jacques-Lordat. Principaux centres d’intérêt : méthodologie et didactique du fle, phonétique corrective et générale, psycholinguistique, oralité, traitement de la parole.

ATELIERS

Dans cette quatrième édition des AppliFLE, LCF vous propose 7 ateliers qui vous permettront de varier vos pratiques de classe liées à l’oral.

  • La corporéisation de l’oral
  • La compréhension orale
  • La production orale
  • L’improvisation théâtrale
  • Le labo multimédia
  • Les accents régionaux
  • L’évaluation de l’oral

Au-delà des murs de la classe : pour une approche dynamique de la production orale.
Comment libérer la parole de nos apprenants et ce dès les niveaux débutants ? Dans cet atelier qui alternera une réflexion collective avec des mises en situation variées, nous verrons comment sortir efficacement des activités traditionnelles de production orale et renouveler nos pratiques en classe… ou plutôt hors de la classe. Nous n’hésiterons pas à faire appel aux usages culturels et numériques pour stimuler et développer la capacité à parler français avec plaisir et confiance. A vous la parole !

Axelle Négrignat : Formatrice de français langue étrangère, titulaire d’un Master 2 de l’Université de Bourgogne en ingénierie de formation et didactique du FLE. Depuis 2009, elle  a enseigné à différents publics et dans différents contextes au sein du réseau des Alliances françaises et pour le programme de coopération universitaire dans plusieurs pays du monde (Indonésie, Inde, Équateur, Maldives). Elle a posé ses valises en France depuis 3 ans et enseigne actuellement dans la branche parisienne de la Columbia University ainsi qu’à Sciences Po Paris. Dans le même temps, elle contribue activement à différents magazines destinés aux apprenants de FLE.


Fle’visation ! Libère l’improvisateur qui est en toi !
Mêler la production de sens au jeu donne confiance et spontanéité aux apprenants.Grâce à l’improvisation, ils se sentent libres et à l’aise pour s’exprimer en français de manière spontanée dans toutes les situations de communication de la vie quotidienne. Cet atelier vous donne les clés d’un cours d’improvisation sans stress, ni pour vous ni pour vos apprenants.

Frédéric Brûlé : Installé en Chine pour y enseigner le Fle, Frédéric Brûlé se découvre comédien lors d’une manifestation culturelle. Il suit alors une formation aux Arts Dramatiques, à Paris et en Espagne, et il tombe amoureux de l’improvisation qu’il met aujourd’hui au service de ses apprenants.


Evaluer l’oral
Inspiré des pratiques de l’évaluation certifiante et de celles de l’enseignement du français professionnel, cet atelier présentera outils et techniques permettant de mieux aborder la problématique de l’évaluation de l’oral de nos apprenants : créer des activités et des grilles d’évaluation, décrire et rendre-compte des compétences, préparer à des examens oraux…

Alban Mommée a enseigné le français langue étrangère et la philosophie en France et à l’étranger. Il rejoint la CCI Paris Ile-de- France en 2011 pour coordonner les aspects pédagogiques du Test d’évaluation de français (TEF). Il assure notamment la formation – en ligne et en présentiel – des évaluateurs et des concepteurs ainsi que le suivi qualité des centres de passation. Depuis 2015, il dispense également un cours sur l’évaluation à forts enjeux dans le Master 2 “Didactique du français langue étrangère” de l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3.


La corporéisation de la parole (en 2 partie obligatoire)
Entrer dans une langue étrangère, c’est entrer dans un rythme étranger. La parole, c’est du mouvement. Autant d’affirmations qu’un professeur travaillant sur l’oral d’une L2 est appelé à souvent répéter. Et à mettre en pratique. Le système prosodique de la langue étrangère, constitué par le rythme et l’intonation, sert d’interface entre la production verbale et son accompagnement gestuel synchrone. Comment aider l’apprenant de fle à s’approprier les composantes essentielles de ce rythme nouveau ? Quelques solutions pratiques préconisées dans cet atelier.

Jérémi Sauvage est Maître de conférences HDR en sciences du langage à l’Université Paul-Valéry Montpellier III. Membre de l’UMR Praxiling CNRS 5267, ses travaux de recherche portent sur l’acquisition et la didactique des langues (maternelle, seconde et étrangère), en particulier dans le domaine phonético-phonologique et la phonétique corrective en didactique du FLE.

Michel Billières, Professeur des universités en Sciences du langage, université Toulouse 2 Jean-Jaurès, ancien responsable de la maitrise fle et du master fle, ancien directeur du laboratoire de neuropsycholinguistique Jacques-Lordat. Principaux centres d’intérêt : méthodologie et didactique du fle, phonétique corrective et générale, psycholinguistique, oralité, traitement de la parole.


 Dynamiser les pratiques de l’oral avec RFI
Avec une sensibilisation à l’écoute d’extraits radiophoniques divers, nous verrons comment analyser les supports audios de RFI pour développer des stratégies de compréhension orale et développer des pistes d’activités pédagogiques adaptées à la classe.

Marine Bechtel, RFI. Formatrice en français langue étrangère, alphabétisation et post-alphabétisation en France et à l’étranger, Marine Bechtel a été responsable pédagogique au service « langue française » de Radio France Internationale pendant 8 ans. Elle est actuellement chargée de projet pédagogique, conceptrice de ressources pédagogiques et anime en tant qu’expert des ateliers en classe et des formations de formateur à l’utilisation de la radio en classe de français.


La pratique de l’enseignement du FLE : les accents régionaux et/ou nationaux
Dans cet atelier, nous allons examiner les interférences prosodiques chez les locuteurs du français et d’une autre langue comme, par exemple, l’arabe ou le berbère. De même entre le français et les langues régionales, telles que l’occitan ou le franco-provençal. Nous observerons les conséquences prosodiques et lexicales du maintien de l’accent régional chez les locuteurs bilingues ainsi que les indices prosodiques des langues régionales en français. Nous pourrons alors préparer une « fiche didactique » pour une présentation prosodique succincte de la langue L, ses particularités accentuelles, phonologiques et rythmiques.

Michela Russo, université de Lyon. Après avoir été Maître de Conférences (2002-2014) sur le poste profilé Phonologie à l’Université de Paris 8, UFR des Sciences du langage, Michéla Russo est depuis septembre 2014, Professeur des Universités à l’Université Jean-Moulin Lyon 3 sur le poste profilé Linguistique, Dialectologie, Diachronie, Sociolinguistique : domaine gallo-roman, langues romanes. Ses recherches ont pour cadre l’Unité Mixte de Recherche Structures formelles du Langage (UMR 7023 CNRS) au sein de l’Université Paris 8.


Enseigner la compréhension orale au laboratoire multimedia
La compréhension orale, source de toute interaction réussie, a vu son enseignement se modifier et profiter des différents progrès technologiques. Hypertextualité, multicanalité, multiréférentialité et interactivité sont les principaux attributs mis en exergue dans la définition du multimédia. Le laboratoire multimédia permet grâce à son dispositif, l’interactivité de données sonores, écrites et imagées. Cet atelier permettra de partir à la découverte de cet outil «en direct » puisqu’il aura lieu au sein même du laboratoire multimedia de l’Iefe de l’université Paul Valery.

Patricia Gardies enseigne le FLE à l’IEFE (Institut d’Etudes Françaises pour Etrangers) de l’université paul Valéry-Montpellier 3. Docteur en sciences du langage, elle intervient en Master 1 et 2 Sciences du langage, mention FLE. Praticeinne de FLE depuis vingt ans, elle est également membre de l’équipe de recherche Dipralang et travaille sur la didactique des langues-cultures (interculturel, TICE, manuels, …)


 

Pour vous inscrire aux APPLIFLE 2018 > cliquez ici <

 

Retrouvez nous sur Facebook

Image

Le magazine de la langue et des cultures françaises et francophones