Solidarité France Sahel

par Manon Mionnet

Dans la vallée du Sine au Sénégal, une grande partie de la flore a été dévastée par les hommes dans les années 1960-1970. La zone avait été déboisée afin de produire du charbon de bois et de développer la production d’arachides. Le réchauffement climatique a entraîné une forte baisse de la pluviométrie et, par conséquent, des récoltes.

Pour lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.