La Marseillaise dans tous ses états

Par Florence Teste

Une grande partie des habitants de notre planète a déjà entendu les premières notes de l’hymne national français La Marseillaise. Pas vous ? Ecoutez donc l’introduction de All you need is love, des Beatles, en 1967.
https://www.youtube.com/watch?v=dsxtImDVMig

Un peu d’histoire : les six premiers couplets ont été écrits par Rouget de l’Isle en 1792. Il s’agit d’exhorter les combattants de l’Armée du Rhin à prendre les armes contre l’invasion étrangère suite à la déclaration de guerre de la France à l’Autriche. Les troupes de soldats arrivés du Midi, en particulier de Marseille et de Montpellier, ont choisi ce chant de marche pour se donner du courage. C’est pourquoi, quand la foule parisienne l’entend pour la première fois, il est rapidement baptisé La Marseillaise.
En ce qui concerne la musique elle-même, on n’est pas très sûr du nom du compositeur.
La Marseillaise est l’hymne national français depuis 1795 (avec une interruption entre 1804 et 1879).
Allons enfants de la patrie,
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de la tyrannie
L’étendard sanglant est levé (bis)
Entendez-vous dans les campagnes
Mugir ces féroces soldats ?
Ils viennent jusque dans vos bras
Egorger vos fils, vos compagnes
Aux armes citoyens
Formez vos bataillons
Marchons, marchons !
Qu’un sang impur
Abreuve nos sillons !

https://www.youtube.com/watch?v=221UWotqwdo

Comme vous pouvez le voir, ces paroles sont assez agressives ! C’est pourquoi certains regrettent qu’un appel à tuer soit l’hymne d’un pays a priori pacifique. Graeme Allwright, un chanteur néo-zélandais très engagé et qui vit en France depuis de nombreuses années, propose sa propre version en 2006 : La nouvelle Marseillaise. Même mélodie mais des paroles pacifistes :
Chantons amour et liberté.
Contre toutes les haines et les guerres
L’étendard d’espoir est levé
L’étendard de justice et de paix.
Rassemblons nos forces, notre courage
Pour vaincre la misère et la peur
Que règnent au fond de nos cœurs
L’amitié la joie et le partage.
La flamme qui nous éclaire,
Traverse les frontières
Partons, partons, amis, solidaires
Marchons vers la lumière.
https://www.youtube.com/watch?v=OPMWD29OyVg

Un autre à avoir interprété La Marseillaise, c’est Serge Gainsbourg en 1979. Sa version a soulevé la colère d’une partie de la population française. La mélodie reste la même mais le rythme reggae surprend ! Et surtout, les paroles du refrain ont été… comment dire… raccourcies : «Aux armes etcaetera». Les associations de militaires et d’anciens combattants ont crié au scandale. Gainsbourg s’est défendu en disant que sur la partition de Rouget de Lisle lui-même, il était écrit « Aux armes et caetera».
https://www.youtube.com/watch?v=mLq7EcvRaf0

Zazie est une chanteuse très connue en France,. Elle reprend simplement le cri de guerre « Aux armes ! » pour un magnifique texte pour la cause des femmes opprimées : Aux armes citoyennes !
A ceux qui pensent
Qu’Eve est seulement
Une moitié d’Adam
A ceux qui disent
Qu’elle est la mère
De tous les vices
A ceux qui se permettent
D’être le seul maître
Après Dieu
A ceux qui rient
A celles qui pleurent
https://www.youtube.com/watch?v=e9hwbFlnDG8

Un clin d’oeil à La Marseillaise, c’est celui de Charlélie Couture. Lui aussi, il a gardé la musique de l’hymne national mais en a changé les paroles pour décrire tout simplement une femme, une Marseillaise !
Ma Marseillaise à moi elle est
Chaleureuse et ensoleillée
Elle se réveille de bonne humeur
Elle chante en arrosant ses fleurs
Elle raconte des histoires
Elle exagère mais il faut la croire
Ma Marseillaise à moi elle passe
Des heures à regarder la mer
Du haut de son balcon vers la Cannebière
Elle se régale de la couleur du ciel

https://www.youtube.com/watch?v=Z-WQRAfrGoI

Enfin, dans un genre tout à fait différent, il faut avoir la curiosité d’écouter la version de Django Reinhardt, une merveille de jazz manouche, qu’on s’imagine parfaitement écouter un soir d’été à la terrasse d’un café, un verre à la main.
https://www.youtube.com/watch?v=QyjJ3ThpRkA

téléchargez gratuitement la version imprimable de LCFF 40 Musique

Je souhaite recevoir la newsletter