Blanquette de veau à la française

par Pascale Pernice

La blanquette de veau est ce que l’on appelle un plat « bourgeois », c’est l’un des plats les plus anciens de la gastronomie française. Il tire son nom de la couleur de la viande et de la sauce qui l’accompagne. On ne connaît pas exactement son origine géographique car il existe sur la totalité du territoire français. On peut aussi faire des blanquettes avec d’autres viandes, comme le poulet, le lapin ou encore l’agneau.

Ingrédients :

1 kg de viande de veau (épaule/tendron/flanchet)
1 oignon piqué d’un clou de girofle
6 belles carottes
2 petits poireaux
1 citron
persil, sel, poivre, huile d’olive
1 bouquet garni
20 dl de crème fraîche
1 jaune d’oeuf

Préparation

Dans une cocotte en fonte(1) si possible, faites dorer les morceaux de viande, réservez-les, salez, poivrez.

Mettez l’oignon piqué d’un clou de girofle, le bouquet garni, les petits poireaux et les carottes coupées en rondelles dans la cocotte.
Faites revenir 10 à 15 minutes en remuant pour que cela n’attache pas.
Remettez les morceaux de viande avec leur jus dans la cocotte, remuez le tout et couvrez d’eau.

Ajoutez le jus d’un demi-citron, salez, poivrez. Laissez mijoter
à petit feu pendant 1 heure environ, puis incorporez(2) la crème
Laissez mijoter encore 15 minutes.
Quelques minutes avant d’éteindre le feu, préparez un jaune
d’œufdans un bol et versez-le sur votre blanquette.
Remuez bien. Laissez reposer quelques minutes avant de servir.
Voilà c’est prêt, servez si possible avec du riz blanc.
Bon appétit !

 

    1.    fonte (n. f.s.) : métal épais très lourd
    2.    incorporez (v. incorporer) : ajoutez et mélangez

téléchargez gratuitement la version imprimable de LCF#25_cuisine

Je souhaite recevoir la newsletter