LES VERBES PRONOMINAUX

Par Florence Teste

Les 4 catégories de verbes pronominaux :

Les verbes réfléchis
Ce sont les verbes où le sujet et le complément d’objet direct (COD) sont la même personne. Le sujet fait l’action sur lui-même.
Ex : Je me lave
« Je » lave « mes », il s’agit de la même personne.

 

Les verbes dits
« essentiellement pronominaux »
Ce sont des verbes qui existent uniquement sous cette forme. La forme non pronominale n’existe pas.
Ex: elle s’enfuit
« Elle enfuit » n’existe pas.

Les verbes réciproques
Ce sont les verbes pour lesquels l’action se passe en même temps dans les deux sens : du sujet vers le complément d’objet direct vers le sujet, en même temps.
Ex : ils se serrent la main.
A serre la main à B et B serre la main à A.
Bien sûr, on peut imaginer que A et B se serrent eux-mêmes leur propre main… mais c’est un peu bizarre, non?

Les verbes de sens passif
Ce sont les verbes qui ont une forme active mais un sens passif : le sujet ne fait pas l’action mais il la subit. En général , la personne qui fait l’action n’est pas précisée.
Ex : Ce journal se vend bien . Ce vin se boit frais.
 » Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. « 

Les pronoms réfléchis
Quels que soient le groupe du verbe et le temps auquel il est conjugué, les pronoms réfléchis sont toujours les mêmes.

Je me coiffe
Tu te coiffe
Il, elle on se coiffe
Nous nous coiffons
Vous vous coiffez
Ils, elles se coiffent

Je m‘approche
Tu t‘approches
Il, elle on s‘approche
Nous nous approchons
Vous vous approchez
Ils, elles s‘approchent

Aux temps composés, on utilise toujours l’auxiliaire être.

Je me suis coiffé
Tu t’es coiffé
Il, elle, on s’est coiffé
Nous nous sommes coiffés

Vous vous êtes coiffés
Ils, elles se sont coiffés

Je me suis approché
Tu t’es approché
Il, elle, on s’est approché
Nous nous sommes approchés
Vous vous êtes approchés
Ils, elles se sont approchés

L’ordre des mots
Le pronom réfléchi se place entre le sujet et le verbe conjugué.
Ex : Ils se rasent (présent indicatif, positif)
       Ils ne se rasent pas (présent indicatif, négatif)

Impératif
À l’impératif positif, le pronom se place après le verbe :
Ex : Lève-toi ! Levons-nous ! Levez-vous !
À  l’impératif négatif, le pronom se place avant le verbe :
Ex : Ne te lève pas ! Ne nous levons pas ! Ne vous levez pas !
Attention : ME/TE avant le
verbe, MOI/TOI après le verbe.

Négation
Aux temps composés, la première partie de la négation se place tout de suite après le sujet et avant le pronom complément ; la deuxième partie de la négation est placée après l’auxiliaire conjugué et avant le participe passé :
Ex: Ils ne se sont pas rasés (passé composé indicatif, négatif)

L’accord du participe passé
En général, on accorde le participe passé avec le sujet, puisque le verbe est conjugué avec l’auxiliaire être.
Ex : Elle s’est cachée.
Dans la plupart des cas, les verbes pronominaux n’ont pas de complément d’objet direct autre que le pronom réfléchi lui-même.
Ex : Elle s’est lavée («elle» et «se» représentent la même personne).
Toutefois, il arrive qu’il y en ait un autre :
Ex : Elle s’est lavé les mains.
Quand il y a un COD, l’accord se fait comme avec l’auxiliaire avoir, c’est-à-dire avec le COD à condition qu’il soit placé avant le verbe.
Ex : Elles se sont lavé les mains. (COD placé après le verbe = pas d’accord)
Elles se les sont lavées. (COD placé avant le verbe = accord avec le COD «mains»)

Cas particulier des verbes réciproques
Ex : Elles se sont parlé (A a parlé à B et B a parlé à A). Le verbe parler n’admet pas de COD : il a un complément d’objet indirect (ici, «se»). Il n’y a donc pas d’accord.

Ex : Elles se sont vues (A a vu B et B a vu A). Le verbe voir a un COD. Ici, «se» est le COD qui est mis pour A et B. Il y a donc accord au pluriel.

téléchargez gratuitement la version imprimable de grammaire N°19

Je souhaite recevoir la newsletter